La Complémentaire Santé Solidaire est venue en remplacement à la Couverture Maladie Universelle (CMU-C) et à l’Aide au paiement de Complémentaire Santé (ACS). La C2S est une subvention pour prendre en charge les dépenses liées aux soins de santé, lorsque les ressources sont insuffisantes. Le droit à la CSS dépend de la précarité de votre situation financière. Découvrons plus sur la C2S dans cet article.

Quels rôles jouent la Complémentaire Santé Solidaire (C2S) ?

La Complémentaire Santé Solidaire rembourse les dettes de santé dans les limites de la couverture de la sécurité sociale ou de l'assurance maladie. Consultez https://santors.fr/ pour en savoir plus. La C2S vous exempte des frais d’hospitalisation (clinique, psychiatrie, …) ; d’analyses médicales ; de consultation ; d’auxiliaires médicaux (kinésithérapeute, infirmier,…) ; de pharmacie et de radiologie. Elle se charge aussi du remboursement de certains appareils médicaux tels que les chaises roulantes, les pansements, les cannes. Les frais dentaires, d’audioprothèse et d’optique ne sont également pas laissés pour compte. Avec la Complémentaire Santé Solidaire, si vous suivez le parcours normal de soins (du médecin traitant au spécialiste), vous serez exonéré des frais de dépassements d’honoraires.

Comment peut-on bénéficier de la Complémentaire Santé Solidaire ?

Toute personne vivant seule, en couple avec ou sans enfants, peut avoir accès à la Complémentaire Santé Solidaire. Pour bénéficier de la C2S, votre revenu annuel ne doit pas dépasser un montant donné et vous devez remplir certaines conditions à savoir : bénéficier obligatoirement d’un régime de sécurité sociale, percevoir un certain nombre d’allocation (allocations logement, allocations aux personnes âgées, allocations aux adultes handicapés, aides sociales,…). Selon le seuil de votre revenu, vous pouvez bénéficier d’une Complémentaire Santé Solidaire gratuite ou payante. En ce qui concerne les bénéficiaires de la CMU-C, ils continuent de disposer des mêmes droits. Pour savoir si vous pouvez bénéficier d’une C2S, un simulateur peut vous y aider.