Le diabète est une maladie bien connue maintenant du grand public. En effet, selon Santé Publique France, en 2019, 5,2% de la population française est traitée pour le diabète, ce qui représente plus de 3,5 millions de personnes. Cette estimation est en augmentation constante depuis les années 2000, raison pour laquelle il est important de connaître et de comprendre cette maladie.

<h2> DIABÈTE, C’EST QUOI?

Le diabète se définit par une augmentation du taux de sucre dans le sang. C’est ce que l’on appelle la glycémie. Le seuil de diabète est fixé à 1,26 G/L le matin à jeûn (c’est-à-dire avec un dernier repas le soir vers 20h et une dernière prise d’eau vers minuit). Pour d'amples informations sur le diabète, le lien
Une glycémie normale se situe entre 0,7 G/L et 1,10 G/L le matin à jeûn.

Entre 1,10 G/L et 1,26 G/L, c’est ce que l’on appelle le prédiabète. Le diabète n’est pas encore déclaré, mais c’est le stade juste avant, durant lequel il est encore temps de faire attention.

Généralement, lorsque le diabète s’est installé, c’est une maladie à vie. Donc comprendre ce que c’est vous aidera à mettre en place des mesures pour éviter qu’il ne se développe, particulièrement au niveau diététique. En effet, certains aliments sont déconseillés, voire interdits aux diabétiques.

<h2>TRAITEMENT

Selon le type de diabète et sa gravité, il y a différents types de traitements. Cela peut aller de la simple régulation de l’alimentation à des traitements médicamenteux ou de l’insuline ou encore l’association des deux.

C’est la première modification à mettre en place. Appliquer de nouvelles règles hygiéno-diététiques est indispensable. Fini les goûters sucrés! Voici les principales idées à retenir pour le nouveau mode de vie alimentaire d’une personne diabétique:

Il existe différents types de traitements médicamenteux selon leur mode d’action au niveau physiologique. On distingue, entre autres, les biguanides, les sulfamides hypoglycémiants, les glinides, etc