Le Zinc fait partie des substances spécifiquement indispensables à la vie qui s’explique par son implication dans plusieurs réactions. Dans la dégradation des glucides, lipides, et même protéine, le zinc a son mot à dire.

Le Zinc : rôle, besoin et bienfait pour l’organisme

Le Zinc fait parti des oligo-éléments présent dans l’organisme en petite quantité et très indispensable à la vie. Des images et comprimés à base de zinc sont à voir ici. Malgré sa petite quantité, il intervient dans des réactions énormes comme la synthèse de l’ADN et plein d’autres. Pour toute personne normale, une certaine quantité est requise par l’organisme pour son fonctionnement journalier. Pour les hommes, il s’agit de 12 mg/jour et quant aux femmes 10 mg/jour et chez les femmes enceintes, on peut aller jusqu’à 23 mg/jour. D’abord, le zinc est connu de tout le monde dû à son action sur la peau, les cheveux. Dans le maintien de l’intégrité de l’organisme, le zinc intervient au niveau du système immunitaire avec la multiplication des lymphocytes T et la production des spermatozoides. Grâce à ses propriétés, le zinc lutte contre tout ce qui touche la peau et neutralise les radicaux-libre.

Manque et excès du zinc

Par carence en zinc, il s’agit d’un défaut de zinc dans l’organisme. Cela peut être à l’origine d’un bon nombre de problèmes tel que la fatigue, des troubles de développement et surtout des pathologies cutanées ; en addition, la carence en zinc rend vulnérable le système immunitaire face aux infections. On note également des troubles de goût et autre. En cas d’excès, il se remarque par les difficultés à parler, à marcher y compris des tremblements. En plus, un excès en zinc agit sur le taux de cholestérol. En cas de manque, des médicaments à base de zinc sont avaler ou appliquer sur la peau afin de palier aux différentes conséquences. En dehors des médicaments qui sont très nombreux d’ailleurs, des aliments riches en zinc sont aussi consommés.